STEFANIA BRANNETTI

Stefania est née à Turin, Italie. Après un diplôme aux Beaux-Arts, elle se forme des le plus jeune age à la danse classique, moderne et contemporaine entre Turin, Milan, New York et Paris. Elle suit une formation de clown au Théâtre du Samovar à Paris et en 2014 une formation musicale en harmonica. Son enfance est marquée par la découverte du monde des comédies musicales et surtout l’univers du chorégraphe Bob Fosse. Ses premières expériences professionnelles seront avec le choregraphe Max Luna de l’Alvin Ailey Dance Company. Pendant plusieurs années elle est interprète et assistante de Monisca Casadei pour la Compagnie Artemis au Théâtre Stable de Parma puis pour la Compagnie PM de Philippe Menard à Paris. Elle est au cœur du projet de la compagnie de théâtre de rue « Compagnie N°8 » et participe à toutes ses créations comme interprète et costumière. Elle a été interprete pour la Cie Theatre Fantastique de Richard Zacary, la Cie Vertical Détour de F. Ferrer, la Cie 3.14 de la chorégraphe Valeria Apicella. Elle participe aux performances de Tomeo Verges, Malena Beer, Abel Ferrara. Elle intègre récemment la compagnie de danse Sauf le Dimanche. En 2013 elle cofonde avec Silvia Di Rienzo la compagnie « C&C » Depuis 2013 Stefania est chorégraphe pour cabarets et spectacles musicaux. Elle mène également des ateliers pédagogiques dans les écoles, les maternelles, au sein de l’Hopital Psychiatrique de Ville-Evrard, au Centre de Réadaptation de Coubert, en maison de retraite, pour des enfants atteints de troubles psychiques et au sein de la Maison des Pratiques Artistiques Amateurs de Paris (MPAA). Elle participe à la création de nombreuses pièces pour amateurs avec les compagnies PM et N°8. En tant que pédagogue, Stefania aborde non seulement la danse mais aussi l’art du jeu, l’aikido, le yoga et le tango argentin, techniques qui ont changé radicalement sa conception du mouvement et de la représentation.

 

SILVIA DI RIENZO

Silvia est née à Pescara en Italie. Des son plus jeune age elle est attirée par le mouvement et la performance physique, tant l’énergie qui l’habite est grande! A 4 ans, elle commence la gymnastique artistique. Elle se forme ensuite entre Pescara, Rome, Bruxelles, Londres et Paris à la danse moderne et contemporaine, à l’improvisation et à la composition instantanée. Elle a réalisé des études littéraires à l’Université de Rome la Sapienza et suivi une formation de clown au Théâtre  Samovar à Paris. En Italie, elle travaille comme interprète pour les chorégraphes Anouska Brodacz, Claudio Ioanna,  Annarita Pasculli et Sacha Ramos, à Bruxelles pour le metteur en scène Loris Liberale. À Paris, où elle vit depuis 2003, elle a collaboré pendant plusieurs années avec les chorégraphes Laurence Rondoni et Mohammed Shafik, Richard R. Zachary, Anne Lopez et Valeria Apicella. De 2009 au 2014 elle est interprète pour la Compagnie N°8 dirigée par Alexandre Pavlata, compagnie de clown et théâtre physique. C’est grâce à cette expérience qu’elle tombe amoureuse de l’art vivant dans l’espace public et en 2013 elle fonde la Cie C&C avec Stefania Brannetti. Elle joue pour la piece « Manque » de Vincent Macaigne et pour la performance « un livre / une danse » de Tomeo Verges. Plus récemment elle collabore avec la Cie I.D.A. de Mark Tompkins et l’artiste Malena Beer. De nouvelles collaborations prennent vie avec la performeuse Anna Gaiotti, la chorégraphe Éloïse Deschemin et la Cie Yma de Orin Camus et Chloé Hernandez. Silvia mène également des ateliers pedagogiques, et de nombreux projets in situ notamment dans le cadre des Rencontres Choregraphiques de Seine-Saint-Denis et au CNAR L’USINE àTournefeuille avec Sandrine Maisonneuve. Elle pratique et enseigne l’Ashtanga Yoga traditionnel

L’ÉQUIPE


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



ALEXANDRE THERY danseur et chorégraphe est diplômé en architecture (Architecte DPLG) à Paris en 1996 grâce à un travail et à un film sur le thème « danse et architecture : le corps comme outil de perception du lieu architectural et urbain ». Parallèlement à ses études il se forme à la danse contemporaine, à la danse-contact et à l’improvisation (composition instantanée) en suivant la pédagogie issu de l’école américaine (Steve Paxton, Lisa Nelson, Simone Forti...). En 1999 il est invité par le dispositif Dance Web à Vienne où il complète sa formation et fait de nombreuses rencontres déterminantes pour son avenir chorégraphique. Il collabore pendant 4 ans avec Mark Tompkins en tant que danseur et performeur sur le projet "En chantier" qui consiste au suivi de toutes les étapes des travaux de démolition et de reconstruction du théâtre de la Cité Internationale à Paris et à la présentation de nombreuses performances sur le site même du chantier. Parallèlement et pendant deux ans il travaille avec David Zambrano comme interprète et assistant pédagogique à Amsterdam. Il participe aux créations de différents chorégraphes en France et en Europe : Christophe Haleb, Geisha Fontaine, Fabrice Lambert, Karim Sebbar, Frans Poelstra, Mark Tompkins, Didier Silhol, Joao Fiadero, Annabelle Pulcini. En 2006 il crée avec Viviana Moin un duo burlesque et co-réalise deux créations avec Carlos Pez, Already played tomorrow et (W)arning. En 2011 il crée un solo, Don Quichotte, projet mêlant danse et théâtre et commence un parcours de comédien. Depuis 2010, il travaille en continu comme comédien et danseur pour la plupart des créations de la Compagnie de théâtre Oh Oui ! (Joachim Latarjet et Alexandra Fleischer) et comme collaborateur artistique et interprète pour les créations de théâtre et performance en extérieur de la compagnie 1watt (Pierre Pilatte et Sophie Borthwick). Plus récemment il collabore avec la Cie Mille Plateaux Associés (Ghesha Fontaine et Pierre Cottreau), la Cie Des Prairies (Julie Des Prairies), Cie Objet Direct (Razerka Lavant), Cie Perspective Nevski (Sandrine Roche). Il integre la Compagnie C&C en 2015 et depuis sparticipe à l'ensemble des activité de la Cie.

GASPARD GUILBERT interprète et créateur sonore, est diplômé de l’école des Beaux- arts de Cergy en 2003 puis suit la formation BOCAL de Boris Charmatz en 2004. Gaspard suit un parcours hétéroclite, il laisse aujourd'hui ses différentes expériences interagir entre elles et se voit fréquemment passer d'un domaine à un autre. Ainsi il est à la fois musicien pour des films documentaires et pour le théâtre et la danse (Cie le bel après-minuit, Mark Tompkins, C&C, Laurence Rondoni & Mohamed Shafik, David Wampach, Mani Mungai/Cie Wayo...), autant qu’il danse lui-même pour différents chorégraphes, entre autres Olivia Grandville, Boris Charmatz, Jérôme Bel, Mohamed Shafik, Annabelle Pulcini, Meg Stuart, Mark Tompkins, Anne Lopez... Fort de cette diversité, il mène également depuis quelques années divers ateliers faisant se rencontrer musique, gestes et paroles et donne la part belle à l'improvisation avec les enfants comme avec les adultes, amateurs ou professionnels. Il intègre la Compagnie C&C depuis le debout, il en est à la fois créateur son des trois premières pièces de la compagnie et interprète pour Arbor Erit.

 

DANIELE SEGRE AMAR est musicien, compositeur et enseignant d’électroacoustique, et ethnomusicologue de terrain. Daniele est né en Italie en 1975. En France depuis 1996, il partage son travail entre la composition, la performance et la production musicale. Il est titulaire de premiers prix de composition du CRD de Montbéliard (avec J. Baboni Schilinhi et H. Tutschku) et de la SACEM, ainsi que d’un DEA en ethnomusicologie à Paris IV Sorbonne et le GRM (sous la direction de François Picard). Il a enseigné à l’Université de Franche-Comté et au Conservatoire de Montbéliard pendant 12 ans.
Explorant constamment les frontières entre l’électronique et l’acoustique, il a créé des musiques pour solistes, ensembles, théâtre, danse, installations, performances.
Il a collaboré avec Roland Auzet, l’IRCAM (R.I.M. et composition), Alessandro Baricco, Lorenzo Bianchi, Dayan Korolic, Malena Beer, J. Baboni Schilingi, Michele Tadini, Christian Girardot, François Merville, Rishab Prasanna, Nicola Tescari, Jérôme Thomas, Luca Francesconi, Michaël Jarrel, Luna Paese. Il a travaillé comme réalisateur en informatique musicale pour l’Opéra de Paris et pour La Kitchen. Avec ses musiques il tourne régulièrement dans plusieurs scènes nationales et lieux de créations en France.
Daniele a fondé, avec différents compagnons de voyages, les ensembles Drifting Orchestra et Esc Orchestra, et enregistré deux CD de musiques traditionnelles togolaises et béninoise pour le label Ocora Radio France. Il se rend régulièrement en Guinée Conakry, où il collabore activement à la vie du Centre Culturel James Sylla de Rogbanet. Daniele participe avec Silvia et Stefania aux projets menés par Malena Beer au Palais de Tokyo et R-C sera la première collaboration avec la Cie C&C.

FLORENT HAMON danseur chorégraphe et vidéaste. Après un parcours auprès de compagnies de cirque, Il intègre  ex.e.r.ce 07 co-dirigée par Mathilde Monnier et Xavier LeRoy au CCN de Montpellier puis travaille en tant que danseur ( Yann Leureux, Olivier Dohin, Laure Bonicel, Anne Lopez, Mathieu Hoquemiller ). Il a crée le concert performance  « MontÂgne », 2006; la pièce de danse «  Ball  » 2008 puis Collabore avec la compagnie de cirque les Choses de Rien et crée la pièce chorégraphique ‘’ bienheureux sont ceux qui rêvent debout sans marcher sur leur vie‘’, spectacle puisant son inspiration dans les films de l’exposition Mouvinsitu. Il apporte aussi régulièrement un regard vidéo et chorégraphiques à différentes cies. Actuellement, il travaille en tant qu'interprète pour Théâtre Dromesko et la chorégraphe Tania Carvahlo tout en développant un travail personnel autour de sa compagnie Liaisons Covalentes.


KATELL LE GARS est née à Brest et est la régisseuse générale de la Compagnie C&C. Après avoir obtenu une maîtrise de Lettres Modernes à l’Université de Bretagne Occidentale à Brest, elle quitte la Bretagne pour Paris afin de suivre un DEA d’Arts du Spectacle à la Sorbonne Nouvelle. C’est lors d’un stage de fin d’année au Fourneau (Centre National d’Arts de la Rue) à Brest en juillet – août 1998, qu’elle fait la connaissance de la compagnie Générik Vapeur ; Cette rencontre lui permet de mettre un premier pas dans l’univers des arts de la rue en participant à leur spectacle Bivouac. Elle fait également la connaissance de la compagnie Oposito. Ces rencontres sont déterminantes pour elle. Durant 6 ans, elle apprend d’abord la construction de décors (bois, métal), le jeu de comédienne puis s’oriente vers la régie et l’assistanat de direction technique. Elle participe ensuite à de nombreux projets de compagnie et festivals comme la Fédération des Arts de la Rue en Ile de France, Deuxième Groupe d’Intervention, des Ricochets sur les pavés, Art’R, etc...En 2012 elle suit la formation de « Direction Technique » au CFPTS. Dès lors elle travaille sur divers projets comme : les 20 ans de Clowns sans Frontières au Carreau du Temple, l’implantation de l’espace chapiteau du théâtre de Cachan, le festival De Jour // De Nuit, le festival Charivarues, Rue Libre, la compagnie C&C, les Souffleurs Commandos Poétiques, le festival des Vendanges à Suresnes.